Tim Cook insatisfait de sa visite en Asie

Le patron d’Apple n’est pas vraiment satisfait de sa tournée en Inde et en Chine. Ces derniers temps, les ventes d’iPhone ont ralenti en Chine. Aussi, elles ont du mal à décoller en Inde, là où ses produits haut de gamme n’arrivent pas à trouver ses repères.

Avec le recul des ventes en Chine, le géant américain cible désormais l’Inde, un pays où ses concurrents sont bien positionnés depuis 2 ans. Abritant 1.3 milliard d’habitants, le marché indien propose un potentiel énorme. Dans le pays, une personne sur cinq possède un Smartphone. Mais si Apple réussit souvent bien s’imposer dans d’autres pays, ce n’est pas le cas en Inde. Sa stratégie de vendre ses produits à tarif exorbitant aux opérateurs afin que ceux-ci puissent les revendre moins cher en contrepartie d’un forfait n’est pas vraiment appréciée. En Inde, la plupart des opérateurs ne vendent pas de Smartphones. Ces derniers sont commercialisés dans de petits magasins. Et les téléphones proposés sont souvent des modèles d’entrée de gamme.

Une marque peu connue en Inde

Le patron d’Apple a discuté avec les 2 principaux opérateurs indiens à savoir Vodafone India et Bharti Airtel afin d’étudier une probable collaboration pour le déploiement de la 4G. Mais les observateurs soulignent la complexité de l’implantation de la marque dans le pays. En effet, les revenus de la population sont relativement modestes alors que les produits de la marque sont très chers. Ils concluent qu’Apple aura donc du mal à commercialiser ses iPad et ses Mac dans les magasins indiens.

D’après la Banque mondiale, beaucoup d’Indiens gagnent moins de 3 euros/jour alors qu’un Smartphone est vendu autour de 80 euros. Les appareils d’Apple qui se vendent environ 300 euros n’occupent que 6% du marché spécialement dominé par les marques chinoises et Samsung Electronics. D’après une étude de ‘Morgan Stanley’, 50% des Indiens ne connaissent pas la marque à la pomme.

Pour la Chine, Tim Cook a investi 1 milliard USD pour une application chinoise destinée à la réservation de voitures avec chauffeur. Selon Tim Cook, cet investissement pourrait permettre à Apple de mieux cerner le marché chinois.

L’Inde souhaite aussi qu’Apple investisse dans le pays en y implantant entre autres ses unités de production. Mais reste à savoir si le plan du groupe lui permettra de conquérir le pays.

Laisser un commentaire