fusion-bouygues-orange

Fusion entre Bouygues Telecom et Orange

D’après les rumeurs, Orange compte racheter Bouygues Telecom. Mais les responsables renient de telles allégations. Par contre, on peut s’attendre à une éventuelle consolidation.

Il y a quelques mois, Numericable-SFR prévoyait de racheter Bouygues Telecom, mais l’opération a été abandonnée. Cette fois, Orange veut s’approprier les activités médias et télécoms de Bouygues. Les deux groupes n’ont encore rien confirmé. Mais les discussions sont toujours en cours. Cela se confirme notamment aux nombreuses rencontres entre les patrons de chaque groupe.

Orange n’a pas émis de commentaire sur les rumeurs d’un rachat. Bouygues a affirmé qu’il n’y a pas de projet de sortie dans le secteur des télécommunications et de la télévision. Au contraire, le groupe a confirmé qu’il allait se focaliser davantage dans ces secteurs. Selon les estimations, Bouygues prévoit de rester dans ces activités et deviendrait donc le plus grand actionnaire d’Orange. Au niveau de la bourse, on remarque une hausse de 1.2% pour Bouygues et une hausse de 1% pour Iliad, contre un recul de 0.6% pour Orange.

 

Aucune date prévue

On ne peut pas encore prétendre si ce rapprochement va se faire ou non. Aucune date n’est annoncée. On pense qu’Orange ne mise pas sur une convergence entre médias et télécoms. Puis, on se demande où se situe l’État dans tout ça, qui détient actuellement 25% d’Orange.

Il y a plus d’un an et demi, Orange avait déjà proposé une offre de rachat à Bouygues. Mais il avait opté pour une transaction en cash et en actions. L’opération était donc tombée à l’eau pour des raisons de prix. Actuellement, il pense à son avenir et ne veut pas faire de faux pas. Il a alors demandé à Morgan Stanley et BNP Paris de le conseiller lorsqu’il fait une opération sur le continent européen.

 

Bouygues, une cible de choix

En matière de télécommunication, les consolidations sont très fréquentes. D’après les analystes, le marché français est en déséquilibre et la consolidation serait une solution pour réparer ce marché et renforcer les investissements. Beaucoup estiment que Bouygues est une cible de choix. L’entreprise n’est pas assez grande pour perdurer sur ce marché très concurrentiel.

Mais on songe qu’Orange est le mieux adaptée pour acquérir l’opérateur. Toutefois, une fusion avec le leader des télécoms serait fortement inspectée par l’Autorité de la concurrence. Mais cela pourrait permettre à Orange de gagner davantage de part de marché.

Laisser un commentaire